André Gaborit - chanteur poète

Menu navigation principale

Livre d'or Livre d’or  

Vous avez aimé une chan­son ? Vous avez assisté au concert ? Vous êtes ins­piré ? ...Dites-le !


Envoyer un message Envoyer un message

Informations personnelles

Rentrez vos informations personnelles


  • Brigitte, Clermont-Ferrand

    André, je découvre ton album. Je ne t’ai pas écouté en concert. Je t’ai rencontré dernièrement. Merci pour la générosité et la lumière dans tes yeux qui fait naître des moments de bonheur dans nos âmes.

  • Pascal, Veyre Monton

    Bravo pour le site d’André que je viens de parcourir avec bonheur, mais à quand un prochain récital sur le puy de dôme ?
    Nous avons hâte de pouvoir l’entendre dans l’interprétation de ses nouvelles œuvres issues des textes de Pierre-Jean de Béranger


    Amitiés
    Pascal

  • Alex, Nantes

    La musique d’André c’est pour moi quelque chose de spécial que j’ai écouté en boucle dès mon jeune âge.


    C’est la poésie comme je ne peux penser mieux, c’est des mélodies qui transmettent les sentiments, c’est un clin d’oeil enjoué et complice.


    Bref pour moi c’est une part de moi !

  • Janine Padis, Marly le Roi

    Bravo pour le site !Je trouve les extraits bien choisis.J’espère que des visiteurs seront séduits et diront :”comment se fait-il que je ne connais pas ce type ?”.

  • Yanick Robain, Alençon

    Merci à André d’avoir honoré de sa présence au cours du "printemps des poètes" ce lieu d’Alençon qu’est YR Art’thé, un pur moment de bonheur correspondant tout a fait a ce que l’on aime entendre ici. Une poésie musicale toute en finesse est sompteusement accompagnée.

  • Jean-Pierre, Loppiano

    Je n’ai ni assisté à un concert, ni probablement ne suis-je inspiré ; néanmoins comme grand amateur de tes chansons, je me réjouis de naviguer sur ton site et de me rappeler de vieux (eh oui, de vieux !) souvenirs.

  • Franzetti Romano, Lacroix saint Ouen

    salut André,
    Verena viens juste de me donner ton adresse...
    merci pour ces très beaux moments à ton dernier concert près de Paris !
    Romano

  • Lionel Bredeau – Journaliste

    Noëlle et moi avions beau­coup aimé le récital d’André à Aulnat (Puy de Dôme). Le CD "Histoire d’un jour achevé" est un petit bijou qui pose un regard réaliste sur la vie, avec une grande poésie.

  • Michel LAGARDE de trois deux un chan­sons

    Le poète, bala­din, chan­teur André n’est pas suf­fi­sam­ment connu pour la qua­lité de ses oeu­vres actuel­les ...et passé, car ce sacré bon­homme à un passé assez excep­tion­nel en France mais sur­tout en Italie ! Comme beau­coup de ces " beaux arti­sans "de la chan­son française il est mal­heu­reu­se­ment quasi inconnu des médias ! Ses subli­mes mélodies "habillent" mer­veilleu­se­ment bien des tex­tes "ciselés" à la per­fec­tion. Merci pour ce que tu fais pour la chan­son française André ! C’est pour des gens comme André que j’ai créé le site 3-2-1-chan­sons !

  • François-Xavier Demontard - Chercheur

    Sa musi­que, tra­vaillée en finesse, qui éclaire des paro­les plei­nes de sens pour qui aime la vie. Un éveilleur à la vie avec ses cocas­se­ries, ses dou­leurs et ses bon­heurs

  • Chantal

    Sur des mélodies en demi tein­tes et quart de tons, André nous donne le sel et la poésie de son quo­ti­dien, et nous le par­ta­geons de bon appétit avec grand plai­sir. Épris de liberté, il res­sus­cite la verve des chan­son­niers, qui bro­car­dent les puis­sants dans un lan­gage uni­ver­sel.

  • Michelle Graufreteau

    Sous ses airs un peu brous­sailleux Dédé... c’est un poète ambu­lant, un trou­ba­dour des temps moder­nes qui nous enchan­te et qui donne aux mots une cou­leur par­ti­culière.


    Il tou­che le cœur de l’ima­gi­na­tion. Ça a l’air de cou­ler de source.... Ce qui fait de lui un artiste à portée de cœur. Avec lui on a le sen­ti­ment "d’être" avant d’avoir, à son contact cha­cun sait qu’il est vivant. Il sait tenir dans la ligne qu’il s’est fixé.


    C’est un ami fidèle qui fait du bien, enra­ciné soli­de­ment dans un ter­roir sachant y cap­ter tou­tes les nuan­ces de vie.


    Voilà quel­ques réalités glanées, réper­toriées, sans dif­fi­cultés, mais un peu à la hâte, dans le vécu de chez-nous.


    Encore merci ...très ami­ca­le­ment....

  • Marie-Hélène, Aurillac

    Nous avons été très heu­reux d’accueillir André dans notre mai­son, bien qu’elle ne soit pas très grande.


    Voisins, famille et amis étaient invités, tous différents.


    Quelques lumières dou­ces et de rapi­des aménage­ments ont suffi à créer une ambiance cha­leu­reuse. La proxi­mité d’André avec son public a rendu plus intense encore sa présence pour cha­cun : on sen­tait une réelle com­mu­nion.


    Même les per­son­nes qui parais­saient les moins har­dies se sont laissées entraîner à "chan­ter le refrain !" ...


    Nous connais­sions le CD "André Gaborit", mais en direct, nous avons été plus touchés par les tex­tes.


    Toutes les per­son­nes invitées étaient ravies, et nous avons pro­longé la soirée autour d’un petit verre et des gâteaux.

  • Elisabeth THELAMON - Pianiste

    André Gaborit, une voix au ser­vice des mots. Dans la tra­di­tion de "la chan­son française", avec quel­ques accords de gui­tare soi­gneu­se­ment choi­sis, André nous entraîne dans son monde et nous fait rêver.

  • Marc MARRONNE – Journaliste et pro­fes­seur d’uni­ver­sité

    Il existe plu­sieurs sor­tes d’êtres humains en notre planète terre.
    Il y a ceux mar­chent sur la route pour "gagner leur vie" après de bon­nes études et un mariage en poche.
    Il y a ceux qui consa­crent leur vie à une cause, reli­gieuse ou autre, en aban­don­nant les bon­heurs faci­les de ce monde.
    Il y a ceux qui res­tent dans leur coin à atten­dre la retraite après une vie conduite au fil de l’eau, bon an mal an.
    Il y a ceux qui sont obsédés par la réussite : le fric, les fras­ques, les frin­gues, la frime.
    Il y a ceux qui, par mau­vaise modes­tie, ne font rien tout en com­mu­ni­quant à coups de trom­pette sur le sens de leur enga­ge­ment.
    Il y a ceux qui ne se retrou­vent dans aucune catégorie sus­visée en cla­mant leur exem­plaire sin­gu­la­rité.
    Par contre, j’en connais UN qui a décidément du mal à res­sem­bler à ses compères humains :
    - Dans les Deux-Sèvres est né.
    - Dans le monde a voyagé.
    - A chanté sur tous les conti­nents la ten­dresse de Dieu.
    - A convolé et donné vie à trois enfants.
    - A connu les ris­ques des jours incer­tains.
    - A écrit des cen­tai­nes de vers ins­pirés par la sève poétique de l’Evangile.
    - Chante encore sur les estra­des et par­fois au coeur de vos mai­sonnées.
    - Aime la vie, les bon­nes conver­sa­tions, le rire, les bons plats, un bon verre ...
    - Par-des­sus tout aime jon­gler avec les mots sur les cor­des de sa gui­tare.


    Si vous croi­sez cet homme n’hésitez pas, lais­sez-vous ten­ter par sa poésie.
    Si vous avez une minute, asseyez-vous, écou­tez-le égrener sa mélopée.

0 | 15 | 30 | 45